lundi 11 novembre 2013

11/11/13




Excursion à Bobo
Deuxième jour à Bobo, nous allons tous en ville, certains pour faire des courses pour le groupe, d’autres pour des achats personnels.



Les vendeurs de Boui Boui sont nombreux à nous interpeler et tous veulent qu’on les ‘encourage’ par l’achat. L’important étant que nous soyons « fauchés mais pas fâchés ». L’air est chaud, la circulation dense, la poussière prend le nez.

Après une matinée de négociation intense pour chaque achat, nous nous retrouvons pour manger. A l’apéro, c’est chenilles grillées. Puis nous rentrons à la maison collective. Bilan de la journée, beaucoup d’achats à des prix de toubabou (blanc) malgré les négociations, mais une expérience enrichissante du marché burkinabais.